Parmi les annonces les plus « amazing » des services d’Apple lors de la keynote de ce début de semaine, on note l’arrivée de la carte de crédit, appelée à juste titre Apple Card, avec une version physique et numérique.

En apparence, le produit est un moyen pour Apple de vendre sa marque sur un autre objet de votre quotidien que vous possédez probablement déjà. Mais sous le vernis d’une carte de crédit en titane sur laquelle figure le logo Apple, la société décrit clairement son avenir après l’iPhone, dans lequel les services règnent en maître, en suivant une formule que nous n’avons jamais vue auparavant.

Nombreux sont ceux qui se sont déjà moqués de la marque à la pomme suite à la présentation de cette carte de crédit. Faut-il y voir une fois de plus Apple s’immiscer encore un peu plus dans notre vie de tous les jours ? Nul ne le sait vraiment. Une chose est sûre, Apple fait le pari de la diversité des services, sans trop de complexe. Après avoir révolutionné quelques industries comme la téléphonie ou le marché des montres connectées, Apple risque bien de vouloir révolutionner le marché de la banque.

À la rédaction de Apple News France, sommes impatient d’en savoir plus sur cette carte qui débarquera cet été mais certainement pas à cette date en France, un peu à l’image de l’arrivée tardive d’Apple Pay en Europe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.