Apple a déclaré avoir perdu des revenus en raison de l’interdiction temporaire par la Chine d’approuver de nouveaux jeux vidéo l’année dernière. Le préjudice financier causé par la censure des jeux mobiles iOS est l’une des nombreuses raisons invoquées par Apple pour la baisse de 4,8 milliards de dollars de ses revenus dans la Grande Chine. La société évoquant régulièrement le ralentissement économique du pays.

« L’App Store en Chine est une grande entreprise pour nous », a déclaré aujourd’hui le directeur financier d’Apple, Luca Maestri. « Nous sommes convaincus que le problème de l’approbation de nouveaux titres de jeu est de nature temporaire. Mais il est clair que cela affecte notre entreprise à l’heure actuelle »

L’interdiction des jeux vidéo semble être levée. Bien que les titres sont encore en train d’être approuvés à un rythme lent et que les critères pour lesquels ceux-ci sont autorisés ne soient pas connus publiquement. Une interdiction coûteuse pour une industrie qui avait rapporté plus de 30 milliards de dollars l’année dernière.

L’interdiction est apparemment venue de nulle part et a été strictement appliquée. En mars, la Chine a rapidement arrêté d’approuver de nouvelles versions de jeux vidéo. Ce qui signifie que les titres en développement ne pouvaient pas parvenir au public. Puis en août, Pékin a officiellement scellé l’interdiction quelques jours à peine après que le président Xi Jinping ait prononcé un discours sur la myopie. Et puis que les autorités recommandent de réduire les temps sur écran. L’interdiction a été strictement appliquée jusqu’aux derniers jours du mois de décembre.

Source : the verge

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.