Après s’être occupée de son service de streaming musical, la firme californienne s’est lancée dans un nouveau service de streaming. Cette fois-ci pour la diffusion de films et séries. On vous en avait parlé il y a maintenant quelques mois. Apple Movie ou Apple Video (pas de terme officiel de donnée pour l’instant) approche à grands pas et les spéculations tournent désormais vers le prix que coûterait l’abonnement de ce dernier.

Avec le succès de Netflix et le souhait d’Apple de rentrer davantage dans les services de streaming (pour compenser la perte de revenus due aux ventes infructueuses de l’iPhone ?) pour « imposer » son propre service et se démarquer une nouvelle fois des autres. La tâche n’est pas aisée. Les partenariats et les contrats se signent petit à petit. Mais les 30 % de frais reversés à l’iTunes Store ne plaisent pas à certains, dont HBO (notamment avec Game of Thrones).

Selon les dernières rumeurs et les résultats donnés par les analystes, Apple aurait du mal à séduire, afin de s’y retrouver en terme budgétaire. La firme à la pomme croquée serait « obligée » de compenser sur le prix de l’abonnement de son nouveau service. Selon donc les récents « bruits de couloirs », le prix se situerait aux alentours de 15 euros par mois. Avec les frais qu’Hollywood impose et les autres frais auxquels il faut obligatoirement se soumettre. On comprend un peu plus ce tarif, même si on le trouve excessif aussi.

Certains le disaient gratuit pour les aficionados d’Apple, d’autres le disent payant. Tout ce que l’on peut supposer en ce moment où ces lignes sont écrites. Est la possibilité pour Apple de faire une offre groupée incluant un seul et même abonnement pour ses différents services (Apple Music, Apple Video, iCloud et Apple News). Une offre groupée regroupant tous les services serait davantage profitable pour la pomme et surtout pour ses utilisateurs. Afin de mieux s’y retrouver dans « les comptes de fin de mois ».

Il ne nous reste donc plus qu’à patienter jusqu’au lancement en France de ce tout nouveau service. Mais les pays anglophones devraient en profiter avant nous. Et ce n’est pas avec la juridiction française et ses lois que le service arrivera plus vite chez nous. Un tel service est difficile à gérer et à rendre disponible publiquement, même pour Apple. Mais selon les dernières rumeurs, celui-ci serait disponible chez nous en 2021 et présenté durant le prochain keynote de cette année (aux côtés des AirPods 2 et du AirPower ?). Attendons donc d’en savoir plus dans les prochains mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.