Après deux ans de batailles judiciaires, Qualcomm et Apple ont finalement décidé d’enterrer la hache de guerre. Les deux compagnies ont également conclu un contrat de licence de six ans. Qui prendra effet le 1er avril 2019 comprenant une option d’extension de deux ans ainsi qu’un contrat d’approvisionnement pluriannuel pour les puces.

Concernant la future puce 5G qui doit arriver sur le prochain iPhone de 2020. Intel qui était en charge du projet, se voit finalement quitter le projet pour se concentrer sur d’autre possibilité et dit « compléter une évaluation » des possibilités pour les modems 4G et 5G dans les PC, les appareils et objets « Internet », et d’autres périphériques centrés sur les données. Il continuera également à « respecter les engagements actuels des clients » pour ses efforts de modem 4G pour les smartphones existants tels que l’iPhone.

Le CEO d’Intel, Bob Swan a déclaré qu’il n’y avait pas de « chemin vers la rentabilité et les retours positifs » pour Intel dans l’affaire des modems cellulaires pour smartphone, et communique :

«Nous sommes très enthousiastes à l’occasion de la 5G et de la «cloudification» du réseau, mais dans l’entreprise de modem smartphone, il est devenu évident qu’il n’y a pas de chemin clair vers la rentabilité et les rendements positifs», a déclaré le CEO d’Intel, Bob Swan.

«la 5G continue d’être une priorité stratégique à travers Intel, et notre équipe a développé un portefeuille de produits sans-fil ainsi qu’une propriété intellectuelle. Nous évaluons nos options pour réaliser la valeur que nous avons créée, y compris les opportunités dans une grande variété de plateformes et de dispositifs centrés sur les données dans un monde 5G.»

Les prochaines puces 5G qui équiperont les prochains iPhone seront donc conçues par Qualcomm et non par Intel. Cette annonce a donc eu un impact important dans le monde de la bourse. Voyant les actions de Qualcomm prendre immédiatement plus de 18 %, augmentant ainsi sa capitalisation boursière d’environ 9,8 milliards de dollars. En ce qui concerne la firme de Cupertino, celle-ci reste stagnante (pour le moment).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.