Nous vous en avions parlé dans cet article. Un jeune Australien avait réussi à trouver une porte dérobée, pour pénétrer les serveurs d’Apple.

Suite à cela, la police fédérale australienne (PFA) avait confisqué des disques durs et des ordinateurs. Apple à d’autant plus pris toutes les données téléchargées à leur insu, ainsi que celles qui s’avéraient potentiellement dangereuses. 

À la date d’aujourd’hui, on ne connaît pas son nom, étant donné qu’il est encore mineur. Il est accusé (deux accusations) de piratage et écopent d’une peine maximale de deux ans de prison, ainsi que de huit mois de probation. Il est entré en salle de plaidoyer en août.

Au cours de la procédure, un juge a déclaré à la cour d’enfants, que les infractions commises par l’accusé étaient « sérieuses, soutenues et perfectionnées » rapporte le média ‘Bloomberg’.

Au cours des deux années, le défendeur a mené une série d’attaques sur les systèmes internes d’Apple, en utilisant des « clés d’authentification » hautement protégées et des logiciels pour accéder à distance aux serveurs hors site. Le personnel de sécurité d’Apple a finalement découvert l’intrusion et a notifié le Federal Bureau of investigation des États-Unis, qui a remis l’affaire à la police fédérale australienne.

La PFA s’est donc rendue dans la maison de banlieues, du garçon, l’année dernière. Ce qui a permis de confisquer, deux ordinateurs portables Apple, un téléphone mobile et un disque dur associé à l’acte de piratage. En tout, près d’un téraoctet de fichiers sécurisés et de données client ont été volés, dont certains ont atterris dans un fichier nommé ‘hacky hack hack’.

Dans les rapports précédents, le jeune australien se disait rêver de travailler chez Apple. C’est sans doute, donc en partie pour cela, qu’il aurait voulue essayer de s’infiltrer chez eux, pour prouver ses talents. Malheureusement pour lui, la tentation n’a été que trop brève pour lui, et y a donc succombé. Il n’est en tout cas pas prêt pour l’instant de travailler chez la pomme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.