« Nous sommes très heureux d’annoncer notre meilleur trimestre de mars de l’histoire », dit Tim Cook. Il annonce très clairement la couleur. Alors que certains voyaient déjà Apple enterré, il s’avère que les résultats sont meilleurs que certains analystes avaient pu le prévoir.
Les résultats qui vont vous être présentés s’étalent sur la période du 2e trimestre de l’année fiscale 2018.
Malgré il faut le dire, des ventes qui n’étaient pas à la hauteur habituelle pour la période de Noêl, Apple affiche des chiffres qui rassurent.

Dans un premier temps, au sujet de l’évolution des ventes d’iPhone, car c’est là que résidait la plus grande incertitude. Les analystes voyaient d’un mauvais œil les ventes du nouveau fleuron d’Apple : l’iPhone X. Cette fois-ci, nous sommes loin de la croissance à deux chiffres des débuts de l’iPhone, mais la croissance est plus que correcte avec une progression de 2,86 % à 52,217 millions d’unités vendues. Les chiffres ne sont pas équivalents à un nouveau « super cycle » comme cela avait pu être le cas, lors de l’arrivée de la gamme « plus » de l’iPhone avec l’iPhone 6 plus en 2014. On est tout de même loin d’un début de crise comme certains le disaient.

Pour ce qui est de l’iPad, c’est une véritable renaissance. Alors que le marché des tablettes n’est plus ce qu’il était, l’iPad porte fièrement ce marché. On parle de 4 trimestres de suite où la progression des ventes d’iPad est positive ! Il s’agit d’une progression de 2,14 % à 9,113 millions unités vendues. Cela peut s’expliquer par la gamme « Pro » qui a insuffler un vent de fraicheur, sans oublier iOS sur iPad qui a transformé ce dernier. L’iPad 6 présenté en mars dernier va très certainement trouver son public avec son prix très accessible. Cet « Extraordiateur » continue d’être le géant du marché des tablettes.
La seule tâche au tableau serait peut-être au niveau de la gamme Mac. Une baisse de 2,88 % est visible à 4,078 millions d’unités vendues. Une mise au point est attendue au niveau du hardware de certains modèles comme une mise à jour des processeurs. Mise au point qui devrait intervenir cet été. Le Mac suit la tendance actuelle du marché des ordinateurs qui n’est pas au beau fixe.
Enfin, au rayon des services et des autres produits, qu’en est-il ? Tout d’abord, c’est une véritable réussite au niveau des services. On entend par service, les revenus de l’App Store, Apple Music, les commissions Apple Pay et la redevance iCloud. Les chiffres sont édifiants avec une progression de 30,52 % constant. Ces services ont dégagés 9,190 millions de dollars ! Cela peut s’expliquer par la force de l’écosystème d’Apple qui va bien au-delà de l’achat d’un simple produit, mais aussi vers toute une suite de services qui lui sont alloués.
Au rayon des autres produits d’Apple (Apple TV, l’Apple Watch, les AirPods et autres accessoires), ils ont représentés 3,954 milliard de dollars et réalisés 37,62 % de progression ce qui, là encore, est tout bonnement exceptionnel ! Ces accessoires ont vraiment le vent en poupe.

Le chiffre d’affaires d’Apple a connu un record absolu au deuxième trimestre ! Avec une hausse de 15,57 % à 61,137 milliard de dollars qui fait d’Apple une entreprise extraterrestre. « Notre chiffre d’affaires a augmenté dans toutes les zones géographiques », ajoute Tim Cook, « avec une croissance supérieure à 20 % en Chine et au Japon. » Et Apple n’en finit pas de croquer le marché du high-tech partout dans le monde. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.