Cela peut paraître bizarre, mais les magasins Apple peuvent être d’une grande utilité pour apprendre des choses. Notamment pour apprendre le codage informatique. Une matière qui fera, à coup sûr, partie des enseignements classiques dans le futur, au même titre que le français ou les mathématiques . 

C’est suite à une polémique que le ministère de l’Éducation nationale a décidé d’interdire les sorties de classe dans les Apple Store rapporte le journal « Marianne ». 

Selon le ministère de l’Éducation nationale cela nuit « au principe de neutralité du service public ». Coïncidence ou pas, cela intervient quelques semaines après la diffusion d’un reportage de France 2, diffusé au journal de 20 heures qui avait déjà fait polémique. On pouvait alors voir les élèves accueillis dans les Apple Store comme des clients et ils se voyaient offrir des tee-shirts et des clefs USB avec le logo de la marque à la pomme. 

Mais selon Marianne, cela fait déjà 8 ans qu’Apple fait la publicité de ces sorties scolaires. En 2016, le secrétaire national du Parti de gauche Paul Vannier s’indignait déjà de ces pratiques et avait demandé à la ministre de l’époque, Najat Vallaud-Belkacem, d’interdire ces sorties. Elle avait répondu sur Twitter : « Les enseignants utilisent leur liberté pédagogique de façon pertinente pour éviter les pièges commerciaux. Faisons-leur confiance. »

Si les sorties étaient officiellement destinées à apprendre le code et à créer des podcast, le reportage de France 2 s’interrogeait sur le coté commercial de la chose. « Ça fait une super pub pour nous. Si jamais ça peut déboucher sur des ventes d’iPad pour les classes, pourquoi pas. Forcément, c’est une vitrine pour nos produits », confirmait, de manière anonyme, un des formateurs. D’ailleurs, Apple faisait signer des autorisations parentales, permettant à Apple de réutiliser les images des enfants à des fins promotionnelles. 

Et vous, que pensez vous de cette affaire ? 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.