Apple a présenté dans sa WWDC de lundi de cette semaine plusieurs nouveautés dont iOS 12 et MacOS 10.14 « Mojave » et les maîtres-mots que Tim Cook a accentué était ‘optimisation’ et ‘sécurité’.

En effet, les deux principaux systèmes d’exploitation de la pomme seront désormais plus rapides, fluides, optimisés et sécurisés !

‘FileVault’ sera maintenant plus sécurisé sur MacOS Mojave et plus sûr pour ses utilisateurs. Lorsque que vous téléchargerais de nouvelles applications sur le Mac Apps Store (qui as été rénové) vous aurez le choix de partager vos données personnelles ou non, pareils pour les sites internet avec Safari (le navigateur d’Apple). Safari se verra plus fonctionnel grâce à plusieurs nouvelles fonctionnalités :

– Création automatique de mot de passe

– Synchronisation de keychain d’iCloud

– Signalisation de mot de passe réutilisée

En plus de fournir un niveau de protection supplémentaire aux utilisateurs, les notifications d’applications seront désormais soumises à un nouveau certificat et faciliterons également la rupture des versions d’application avec un certificat de signature obsolète, ce qui va donc révoquer toutes les applications utilisant le même certificat que sur MacOS High Sierra.

Les développeurs seront avertis que leurs applications devront être mis à jours car les futures versions de MacOS exigeront que leurs applications d’identification soient soumises au nouveau contrat de ‘Majove’.

La protection des données personnelles en ligne sera aussi renforcé, notamment grâce à Safari qui disposera d’une fonctionnalité améliorée de prévention de ‘suivi intelligent’, qui vise à réduire le nombre de données que les annonceurs récupèrent. Ceux-ci constitueront aussi une empreinte digitale, qui peut être utilisée pour suivre les faits et gestes d’un utilisateur en ligne pour savoir si il n’y as pas de risques que ses données personnelles ne soit volée.

Apple as aussi annoncer que MacOS Mojave sera le dernier MacOS a supporter les applications 32 bits « without compromises » ou « sans compromis » . Les développeurs sont donc fortement invités à mettre à jour leurs applications vers un système 32 bits s’ils veulent que leurs applications soient encore utilisables sur les prochaines versions de MacOS.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.