On test pour vous le Amazon Echo en Français !

0
140
Amazon a souhaité faire tester cette enceinte à une petite communauté, sélectionnés au préalable. Et c’est comme cela que nous avons reçu ce véritable petit bijou dans sa version 2.0, et avec Alexa (l’assistante vocale de cette enceinte) en version bêta française. Mais que vaux cette enceinte et à quoi devons-nous nous attendre ?

Le Amazon Echo, une vraie enceinte connectée ?

Amazon a sortie sa première enceinte connectée le 6 novembre 2014, et depuis, cette enceinte est un vrai succès dans le pays anglophone elle arrive ce 6 avril 2018 en France en version définitive. L’enceinte a connu un franc succès et occupe à elle seule 55 % du marché des enceintes connectées aux états-unis, contre 23 % pour le Google Home par exemple.

Amazon a développé plusieurs versions de son enceinte, notamment le Echo Dot (plus petit et moins chère), et le Echo Plus (plus grand et un peu plus chère). Ainsi que plusieurs accessoires comme des réveils connectés.

Un design irréprochable ?

Concernant le design de cette deuxième version du Amazon Echo, il se veut plus classe et plus élégant pour votre intérieur. En effet, il est disponible en six couleurs différentes. Les trois premières couleurs sont en tissus, une en Charcoal Fabric (un tissu noir, celle que nous avons reçu), une en Heather Gray Fabric (un tissu gris assez clair) et Sandstone Fabric (un blanc lumineux). Les trois autres modèles sont recouverts d’une matière de type vinyle, la première en Walnut Finish (finitions en bois de noyer, couleur assez foncée), la deuxième en Oak Finish (finitions bois de chêne, bien plus clair que la première), et la dernière en Silver Finish (finitions argent mat).

Nous avons vraiment adoré le design de cette enceinte, bien plus esthétique que la première version. Amazon veut donc clairement viser des clients ne recherchant pas seulement un produit qui fonctionne, mais aussi des clients recherchant un objet de décoration pour leur intérieur.

Alexa, l’assistante parfaite ?

Étant encore en bêta test pour cette version française, un certain nombre de demandes n’est pas encore disponible. Mais une bonne majorité de ces fonctions le sont déjà. Et nous avons été très surpris de notre test !

Premier point important d’un assistant vocale, la manière de parler. Sûr ce point, rien d’extraordinaire. Alexa est plus ou moins au même niveau que Siri. Alexa répond clairement, mais un peu de manière robotique.

Concernant les micros présents sur l’enceinte, on en compte sept sur tout le tour du Echo, afin que peu importe où vous placer votre Echo, Alexa puisse vous entendre. Alexa capte donc très facilement votre voix, pas besoin de parler très fort si nous sommes à l’autre bout de la pièce.

Nous lui avons posé plusieurs questions que l’on pourrait rechercher sur Google quotidiennement, comme la météo, les résultats sportifs de nos équipes préférés, le trafic vers une destination spécifique ou encore de nous donner l’actualité du jour et nous n’avons rien à dire, Alexa nous a répondu correctement à chaque fois.

Autre usage que nous avons bien aimé, le réveil. Nous avons testé Alexa une semaine pour programmer un réveil avec plusieurs horaires ou plusieurs sources musicales et Alexa s’en sort bien. Que ce soit pour une station de radio, une musique en particulier ou un album d’un chanteur, Alexa nous a toujours réveillé comme on lui avait demandé, avec le bon réveil et à la bonne heure.

N’ayant pas d’objet connecté type luminaire, nous n‘avons pas pu tester Alexa sur ce type d’usage. En espèrent quand même pouvoir le faire un jour.

Une qualité sonore digne des plus grands ?

Alors non, le Echo n’est pas la meilleure enceinte du marché. Mais pour son prix (120 $), cette enceinte à vraiment une qualité extraordinaire ! L’équilibre entre les graves et les aiguës est bon, les basses sont présentes, mais sans excès et le volume peut monter haut et restera clair jusqu’à environ 90 % du volume.

Concernant la répartition de la musique dans la pièce, c’est vraiment bon. L’enceinte diffuse la musique à 360° dans la pièce, pas de soucis alors pour choisir son emplacement chez vous.

 

Passons au streaming musicale, le Echo est compatible avec Amazon Music Unlimited, Spotify, Deezer et TuneIn. Bien entendu Apple Music n’est pas concerné. Mais comment faire pour diffuser quand même de la musique de notre appareil iOS vers l’enceinte ? Il suffit de connecter notre appareil à l’enceinte via Bluetooth et de diffuser la musique de cette manière. Si vous souhaitez alors demander à Alexa de mettre de la musique, il faudra obligatoirement utiliser un service de musique autres qu’Apple Music, ce qui est bien dommage.

Conclusion

Pour conclure, cette enceinte connectée est vraiment parfaite, ou en tout cas elle n’en est pas loin. Que ce soit le design ou l’assistante Alexa, cette enceinte connectée nous a séduit. Simple d’installation et d’utilisation, cette enceinte vise un public très large et pour un prix abordable et de plus avec un bon rapport qualité/prix.

Ce que nous retenons quand même de ce test c’est la qualité sonore qui était vraiment très agréable. Pour nous Amazon a réussi a allier les  trois choses que l’on recherche le plus dans une enceinte connectée, à savoir le design, la qualité sonore et l’assistant vocale performant.

Le HomePod de Apple sortant en France dans les semaines qui viennent, nous sommes très impatient de pouvoir comparer ces deux enceintes qui seront sans aucun doute les enceintes connectées qui domineront cette année 2018.

Amazon Echo 2

9

Design

9.0/10

Assistant

9.0/10

Qualité sonore

9.0/10

Les +

  • Test +

Les -

  • Test -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.