Si vous gardez votre iPhone dans votre poche, comme la plupart des gens le font. Vous vous êtes forcément rendu compte d’un des problèmes. Les boutons de volume du son et celui du bouton d’alimentation n’ont pas une sensation assez importante. Pour que l’on puisse facilement les différencier. Ainsi la sensation de pression de ces derniers ne procure pas un effet assez significatif. C’est un problème auquel Apple travaille, afin de résoudre le phénomène.

Un brevet a été déposé par la firme californienne. La pomme propose une solution assez simple, basée sur un système d’aimant. Le problème est décrit comme tel :

Electronic devices are often designed with precise predetermined factors and standard to ensure consistency in user experience. It has become increasingly common for an electronic device to be coupled with an accessory such as a case. An accessory can provide additional benefits in the form of protection, improved appearance, and/or additional functionalities. However, an accessory may also change the operation of the electronic device and sometimes alter the user experience and feeling of the electronic device.

This paper describes various embodiments related to devices, systems and methods that retain the original tactile feeling of a button after an electronic device is coupled to an accessory that might change the tactile feeling of the button.

Les appareils électroniques sont souvent conçus avec des facteurs prédéterminés précis et des normes pour assurer la cohérence de l’expérience des utilisateurs. Il est devenu de plus en plus courant pour un dispositif électronique de s’associer à un complice tel qu’une coque de protection. Un accessoire peut fournir des prestations supplémentaires sous forme de protection, d’apparence améliorée et/ou de fonctionnalités supplémentaires. Cependant, un accessoire peut aussi modifier le fonctionnement du dispositif électronique et, parfois, modifier l’expérience et le sentiment de cet appareil électronique.

Ce document décrit différents éléments liés aux appareils, aux dispositifs et aux méthodes qui conservent l’impression tactile originale d’un bouton après que le dispositif électronique est couplé à un accessoire qui pourrait modifier la sensation tactile du bouton.

La solution proposée d’Apple est indiquée dans ce brevet.

An electronic device, comprising: a housing; an actuator unit carried by the housing; and a tactile compensation unit coupled with the actuator unit, wherein at least a threshold actuation force to the actuator unit depresses the actuator unit, the threshold actuation force defining a minimum force to depress the actuator unit, and wherein the tactile compensation unit includes a triggering unit that forms a magnetic circuit with a triggering magnetic element carried by an accessory device that covers the actuator unit and provides an alteration to the threshold application force, the tactile compensation unit providing, in response to the formation of the magnetic circuit, a compensation force that compensates for the alteration to maintain the threshold actuation force.

Un dispositif électronique, comprenant un logement, une unité d’actionneur transportée par le logement, et une unité de compensation tactile. Constituée de l’unité d’action, qui permet au moins une force d’actionnement à l’unité actuelle dépressive. La force d’actionnement du seuil définissant une force minimale pour déprimer l’unité d’action. Et dans laquelle le groupe de compensation tactile comprend une unité déclenchée qui forme un circuit magnétique. Avec un élément magnétique déclenché, transportée par un dispositif d’accessoire qui couvre l’action et qui fournit une modification de la force de demande de seuil. Le service de compensation tactile fournissant, en réponse à la formation du circuit magnétique, une force compensatoire, pour la modification de la force d’action du seuil.

L’idée (comme le montre l’illustration ci – dessus) est d’avoir un aimant dans la coque de protection, lié au bouton d’action. Lorsque vous pressez le bouton de la protection, le magnet « clique » sur le bouton de l’iPhone lui-même. Créant au passage un clic tactile précis, qui simule la sensation du bouton physique du smartphone.

Une telle solution pourrait s’avérer une excellente chose, pour les personnes, comme nous, qui ont l’habitude de mettre nos smartphones dans la poche. Reste à voir ce qu’Apple décidera, et si la chose est vraiment possible. Étant donné la complexité technique de la chose. Au vu des tarifs proposés par Apple, pour ses coques officielles. La carte bleue risque de chauffer pour les acheteurs. Bien sûr, si le projet voit le jour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.